Business marketing

Faire de l’affiliation : la technique ultime pour gagner de l’argent sur le web ? (Oui!)

Le nouveau rêve à l’américaine, c’est de générer de l’argent (beaucoup d’argent) sur internet. Et si possible : rapidement, avec un minimum d’effort.

La première partie de ce rêve est parfaitement réalisable. Je le sais, puisque je gagne personnellement plusieurs milliers d’euros par mois grâce à l’affiliation. En revanche, pour ce qui est de l’aspect rapide et sans effort, cela reste du domaine de l’imaginaire. Et là encore, je peux parler depuis mon expérience personnelle, car cela fait plus de 10 ans que je travaille sur internet.

L’affiliation est un outil extrêmement puissant que j’enseigne via mon programme de formation. Mais aujourd’hui, je prends ma plume digitale pour vous expliquer, dans les grandes lignes, en quoi consiste l’affiliation et comment fonctionne ce vaste univers.

Peut-être aurez-vous envie de vous lancer vous aussi !

C’est quoi l’affiliation ?

Pour simplifier : l’affiliation est le fait de toucher une commission sur la vente d’un produit/service dont on fait la promotion.

Imaginons que vous souhaitez faire de l’affiliation.

Pour commencer, vous allez choisir votre produit. Pour cela, vous naviguez sur les gros sites de vente en ligne (que l’on appelle advertisers dans le jargon) tels que Amazon, La Fnac ou La Redoute.

Vous tombez finalement sur le site d’une marque de trottinettes électriques et vous remarquez l’onglet « programme d’affiliation » en bas de la page d’accueil. Naturellement, vous cliquez sur le lien.

Après avoir rempli un bref formulaire, vous voici affilié de la marque de trottinettes électrique en question. Félicitations, il ne vous reste plus qu’à faire la promotion des produits de cette enseigne. Vous toucherez ensuite un certain pourcentage (un pay-out) sur chaque vente que vous aurez générée.

Voici donc, grosso modo, ce qu’est l’affiliation et comment cela fonctionne de manière schématique.  

Pour apporter quelques précisions, sachez que :

  • Il existe des milliers et des milliers de programmes d’affiliation, et ceux, dans absolument tous les domaines imaginables. L’affiliation fonctionne pratiquement pour tout ce qui est en vente sur internet. Cela concerne aussi bien les produits (électroménager, cosmétiques, vêtements, compléments alimentaires…) que les services (assurances, rencontre en ligne, programmes de formation …) ;
  • Les advertisers ne sont pas nécessairement des plateformes de revente, de nombreuses enseignes proposent leur programme d’affiliation directement sur leur site internet ;
  • Bien que le webmarketing (la promotion sur le web) soit un arc à plusieurs cordes (emailing, réseaux sociaux, etc.), pour l’affiliation, on va généralement privilégier la stratégie SEO via la création d’un site web pour faire la promotion du produit.

Comment faire de l’affiliation ?

Dans les grandes lignes, comprendre ce qu’est l’affiliation n’est pas très compliqué. Cette technique marketing se base en effet sur le principe du parrainage, que nous connaissons tous.

En revanche, la question est de savoir, concrètement, comment faire de l’affiliation. Car vous imaginez bien que s’il suffisait de remplir un petit formulaire et de parler de son nouveau projet d’affiliation autour de soi, ce serait beaucoup trop facile !

Pour que vous compreniez bien en quoi consiste l’affiliation, j’ai découpé le processus en quatre grandes étapes.

 #1. Le choix du marché niche

Tout d’abord, et c’est logique, il vous faut choisir le produit ou le service dont vous allez faire la promotion. Un peu plus tôt, je vous parlais de naviguer sur internet jusqu’à tomber sur quelque chose qui attire votre attention, comme une trottinette électrique.

Mais dans les faits, c’est un peu plus compliqué.

Choisir son programme d'affiliation

Vous n’êtes pas le seul à vouloir faire de l’affiliation ! Du coup, le but du jeu est de se positionner, sur un marché porteur, mais à faible concurrence. Pour dénicher une telle niche, certains feront confiance à leur flair, et d’autres, à la bonne vieille technique de l’étude marketing. Il s’agira en effet de faire une analyse de la concurrence, d’évaluer l’évolution du marché, de calculer les profits estimatifs, etc.

Une fois que vous avez trouvé votre cheval de course, vous pouvez passer à l’étape suivante, et en faire la promotion via votre site web.

#2. La création du site web

Si vous êtes toujours resté du côté des internautes, alors créer un site web peut vous sembler être une tâche colossale. On ne crée pas un site en deux cliques, toutefois, nul besoin d’être webmaster ou de savoir manier le langage html.

En effet, grâce aux site builders tels que WordPress, créer un site est à la portée de n’importe qui. D’autant que pour le cas particulier de l’affiliation, l’architecture de votre site resterait relativement simple : une page d’accueil et un blog. Et pour ce qui est de l’investissement, cela reste raisonnable puisqu’il est possible d’héberger un site pour une dizaine d’euros/mois.

#3. La mise en place de la stratégie de référencement

Au fait, quel est le rôle du site web dans toute cette histoire d’affiliation ?

C’est simple. Sur votre site, vous allez publier des articles en rapport avec le produit de la marque dont vous êtes l’affilié.

Faire de l'affiliation avec du SEO

Pour reprendre notre exemple, vous aurez par exemple des articles tels que « 5 bonnes raisons d’acheter une trottinette électronique » ou encore « Pourquoi la trottinette Brako est la meilleure au monde ». De cette manière, lorsqu’un internaute voudra se renseigner sur l’achat d’une trottinette électronique et qu’il tapera dans Google « acheter trottinette électronique », il tombera sur vos articles.

Et avec un peu de chance, il achètera sa trottinette via le lien « En savoir plus sur ce modèle de trottinette ». Lequel vous aurez placé à plusieurs reprises dans l’article. S’il passe commande via votre lien, bingo, vous touchez une commission.

Dans les faits, pour que cette stratégie fonctionne, il vous faut absolument apparaître parmi les trois premiers résultats de la SERP.

Pour y parvenir, il faudra appliquer les techniques du référencement, autrement dit, le SEO. Je ne vous en dis pas plus, car c’est un très vaste univers

#4.L’entretien du site web et gains

Une fois que le site est créé et que la stratégie SEO est en place, vous allez commencer à percevoir vos premiers revenus.

Bien entendu, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Le nombre de visites sera progressivement de plus en plus important. Et de manière proportionnelle, vos gains le seront également. En moyenne, il faut entre 6 et 8 mois, parfois plus, pour que la visibilité d’un site web arrive à maturité, c’est-à-dire que le nombre de visites est stable.

Cela peut vous paraître long, néanmoins, une fois que ce seuil est atteint, vous n’avez pratiquement plus rien à faire ! En effet, vous percevrez vos commissions de manière automatique et régulière, sans avoir à être derrière votre écran.

Pourquoi faire de l’affiliation ? 7 bonnes raisons de se lancer !

Le monde de l’affiliation n’est pas tout rose, mais il a un certain nombre d’avantages.

1. Pas de clients, pas d’ennuis !

Tout d’abord, vous n’aurez pas des clients, et donc, pas de service client. En effet, vous n’êtes qu’un intermédiaire. Concrètement, ce n’est pas à vous de gérer ni les commandes, ni la facturation, ni les réclamations. Ceux qui ont un peu d’expérience dans le e-commerce le savent, il s’agit d’un énorme gain de temps ! 

2. Gagnez de l’argent pendant que vous dormez

Ensuite, et c’est la motivation de beaucoup : vous générez des revenus passifs, tous les jours, jour et nuit. Votre business étant en ligne, il est « ouvert » 24h/24 sur Google. Et donc vous pouvez potentiellement gagner de l’argent pendant que vous dormez.

3. Des revenus stables, sur le long terme

Comme je vous le disais un peu plus tôt, l’affiliation est une stratégie qui se joue sur le long terme. Ce n’est pas un one shot ! Autrement dit, vos efforts seront récompensés pendant de longues années.

4. Charge de travail réduite

Lancer un site internet et mettre en place une stratégie SEO est un travail à plein temps. Néanmoins, je le répète, une fois que cela est fait, votre charge de travail sera pratiquement nulle. En effet, la maintenance de votre site ne vous demandera que très peu de temps. Maximum 10 heures par mois.

5. Enfin du temps libre !

Qui dit « charge de travail réduite » dit « plus de temps libre » ! Vous pourrez ainsi, soit lancer d’autres business, dont des projets d’affiliation, soit en profiter pour enfin vous dédier à votre vraie passion.

6. Flexibilité maximale

Bien sûr, l’un des avantages les plus prisés, c’est de pouvoir travailler partout dans le monde. Concrètement, vous n’aurez besoin que d’un ordinateur et d’une connexion internet ! Et votre calendrier sera hyperflexible, ce qui vous permettra par exemple de profiter de promotions sur les billets ou de vous offrir un voyage de plusieurs mois, sans pour autant cesser de travailler.

7. Liberté !

Si vous rejoignez la famille des autoentrepreneurs, vous n’avez plus de supérieurs et aucune relation de dépendance. D’ailleurs, petite précision, vous n’aurez pas de compte à rendre aux advertisers. C’est plutôt l’inverse qui est vrai ! En effet, les affiliés peuvent même parfois négocier leurs pay-out.

Que faut-il pour se lancer dans l’affiliation ?

J’imagine qu’à ce stade de l’article, je vous ai un peu mis l’eau à la bouche ! Comme nous venons de le voir, il est vrai que faire de l’affiliation présente de nombreux avantages. Mais attention, ce n’est pas non plus une solution magique qui fera tomber de l’argent sur votre compte du jour au lendemain …

Pour faire de l’affiliation et en tirer profit, il vous faut au moins deux choses :

  1. Quelques compétences ;
  2. L’âme d’un entrepreneur.
  3. (Et, éventuellement, l’aide d’une personne expérimentée …)

Apprendre certaines compétences

Comme je vous l’ai déjà dit à plusieurs reprises, n’importe qui peut se lancer dans l’affiliation et réussir. Vous n’avez pas forcément besoin d’un diplôme particulier ou même d’avoir fait de longues études.

Mais, comme vous l’aurez compris, vous allez avoir besoin de vous former dans certains domaines.

  • L’affiliation : comprendre comment ça fonctionne, notamment les différents pay-out ;
  • La création de site web : comme je le disais, vous n’avez pas besoin de savoir coder en html pour en créer un, mais pour que votre site soit correctement optimisé (et donc référencé par Google), il y a quelques connaissances techniques à avoir ;
  • Le SEO et le référencement web : c’est sans doute le domaine le plus vaste, et le plus complexe à appréhender, car il évolue en permanence, et parce qu’il n’y a pas de vérité absolue. C’est sur ce point que l’aide d’un expert peut vous faire gagner beaucoup de temps ! Et c’est aussi l’aspect le plus important de votre stratégie si vous voulez gagner de l’argent grâce à l’affiliation. C’est en effet le SEO et le référencement qui garantissent la visibilité de votre site, et donc le nombre de visiteurs.
  • Le marketing et toutes les techniques de vente, de persuasion. Pour que les internautes soient transformés en clients.

Être un entrepreneur dans l’âme

Je me répète, mais c’est important de bien le comprendre : l’affiliation est rentable si et seulement si vous êtes prêt à vous investir. Pour cela, il vous faudra être :

  1. Motivé(e), et pas uniquement les premières semaines ! Comme je le disais, l’affiliation est un business plan qui se joue sur le long terme ;
  2. Curieux/curieuse, parce que vous allez devoir vous former dans plein de domaines différents ;
  3. Déterminé(e), car il y aura des moments de doutes, des moments où vous ne gagnerez pas forcément autant que ce que vous le pensiez, et des moments où votre entourage ne comprendra pas forcément vos choix.
Se lancer dans l'affiliation

Et puis, au-delà de ces trois attitudes, il faudra être disposé(e) à vous former, et accepter que vous ne puissiez pas forcément tout apprendre tout(e) seul(e). Croyez-moi, apprendre à faire de l’affiliation demande du temps et récolter le fruit de ses efforts se fait parfois attendre lorsque l’on n’a pas la bonne stratégie.

Enfin, pour réussir, il faut … Oser se lancer. Eh oui ! Je sais que beaucoup de personnes ont envie, mais qu’au moment de réellement faire le pas, elles reculent. Monter un projet est un vrai challenge, car il y a un vrai risque. Personne n’est à l’abri d’un échec… Mais, est-ce si grave que ça ? Team remords ou team regrets, c’est à vous de voir …

Personnellement, je pense qu’il y a des risques de partout, que ça fait partie de la vie. Et que l’échec n’a aucune raison d’être permanent. Si on se trompe, on rectifie, jusqu’à réussir.

Je me lance dans l’affiliation : par où commencer ?

Peut-être que faire de l’affiliation est une idée qui vous trotte depuis un certain temps. Ou peut-être que maintenant que vous avez lu cet article, vous y songez sérieusement … Dans tous les cas, je sais que ce n’est pas facile de franchir le cap et d’avoir suffisamment confiance en soi pour se lancer.

Même si j’ai débuté tout seul, ce n’est que lorsque je me suis associé avec trois autres collègues que j’ai réellement envisagé de vivre uniquement de l’affiliation. Je ne sais que trop bien à quel point se sentir accompagné est bénéfique.

C’est pour cette raison, après plus de 10 ans à faire de l’affiliation, que j’ai décidé que c’était mon tour d’accompagner, et de guider celles et ceux qui voulaient se lancer. Et je dis bien « accompagner », car c’est ce que je propose à travers ma formation sur l’affiliation : un accompagnement personnel.

Formation affiliation

Si cela vous intéresse, vous en saurez davantage en lisant cet avis sur ma formation Ninja. Vous pouvez également me contacter, je serais ravi de répondre à vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *